fbpx

Styvy medias

plus loin, plus pro!

L’électricien camerounais Eneo se prépare à lever 100 milliards de FCFA sur le marché bancaire local

Spread the love

Eneo, le concessionnaire du service public de l’électricité au Cameroun, se prépare à solliciter le marché bancaire local, pour un emprunt d’un montant maximum de 100 milliards de FCFA, révèle l’entreprise dans sa dernière newsletter. Malgré le quitus obtenu depuis janvier 2020 du Conseil d’administration de cette entreprise contrôlée par le fonds d’investissement britannique Actis, l’opération n’a pas pu avoir lieu jusqu’ici à cause de certaines contingences.

« (…) Le marché financier avait besoin d’être rassuré quant à la capacité d’Eneo de faire face aux échéances de ce prêt, et quant aux paiements réguliers de l’État du Cameroun », explique le directeur général (DG) D’Eneo, Éric Mansuy, dans une récente interview à Investir au Cameroun. Et ce dernier de poursuivre : « grâce à l’encaissement des 45 milliards de FCFA (en juin, NDLR) et au règlement régulier des factures de l’État sur les cinq premiers mois de l’année, les négociations sur le prêt de 100 milliards de FCFA ont véritablement pu être relancées ».

Les financements recherchés par ce producteur et distributeur de l’énergie électrique au Cameroun, apprend-on officiellement, serviront prioritairement au remboursement « du solde d’un prêt à moyen terme » contracté par Eneo, et à financer des investissements de l’entreprise au cours des années 2020 et 2021.

Pour rappel, cette entreprise dispose d’un plan d’investissement de 45,7 milliards de FCFA pour le compte de l’année 2020. Cette enveloppe, initialement arrêtée à 67 milliards de FCFA, a dû être réduite de plus de 21 milliards de FCFA, en raison des effets de la pandémie du coronavirus.

Brice R. Mbodiam

×
LIVE OFFLINE
track image
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :