fbpx
Opinion

MISE AU POINT À L’INTENTION DES ” ÉLUS”

Spread the love

La Société Civile Critique voudrait ici rassurer tous ceux qui ont un mandat électif en cours et qui redoutent cette révolution parce qu’elle pourra aboutir précocement à la fin de leurs mandats ( Dissolution du parlement et des exécutifs communaux, reprise d’élections générales) qu’ils n’ont pas de raisons de s’inquiéter, à la seule condition de leur participation aux mots d’ordre lancés.

Car le peuple sera reconnaissant envers tous ceux qui ont seront de son côté dans ce que Paul Biya lui-même a qualifié de tournant décisif de son histoire parlant de ce début de septennat.

Par contre, tous ceux qui s’y opposeront ou resteront passifs mourront politiquement.

À chacun de choisir soit sa fin politique, soit sa continuation avec l’onction du peuple car cete révolution aura lieu.

Christian Ntimbane Bomo
Société Civile Critique.

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=739094683608743&id=100025246552555&sfnsn=mo&extid=ZAtr39CSOTONyCqU

Spread the love

Spread the loveDrame de Buea : Voici le message de […]

La France entraîne des terroristes au Nord du Mali
avec le Premier Ministre Choguel Maïga (8 octobre 2021)

Spread the love

Spread the love Styvy online Tv journaliste See author's posts

Crise à Buea

Spread the love

Spread the loveAprès le décès de la petite Carole au […]

ABOUBAKAR OUSMANE MEY ou l’hypocrisie des mangeurs de la République.

Spread the love

Spread the love Le Cameroun a ceci de particulier que […]

×
LIVE OFFLINE
track image
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :