fbpx

MISE AU POINT À L’INTENTION DES ” ÉLUS”

Spread the love

La Société Civile Critique voudrait ici rassurer tous ceux qui ont un mandat électif en cours et qui redoutent cette révolution parce qu’elle pourra aboutir précocement à la fin de leurs mandats ( Dissolution du parlement et des exécutifs communaux, reprise d’élections générales) qu’ils n’ont pas de raisons de s’inquiéter, à la seule condition de leur participation aux mots d’ordre lancés.

Car le peuple sera reconnaissant envers tous ceux qui ont seront de son côté dans ce que Paul Biya lui-même a qualifié de tournant décisif de son histoire parlant de ce début de septennat.

Par contre, tous ceux qui s’y opposeront ou resteront passifs mourront politiquement.

À chacun de choisir soit sa fin politique, soit sa continuation avec l’onction du peuple car cete révolution aura lieu.

Christian Ntimbane Bomo
Société Civile Critique.

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=739094683608743&id=100025246552555&sfnsn=mo&extid=ZAtr39CSOTONyCqU

Copyright © All rights Jean Pierre Samedjeu CoverNews by AF themes.
×
LIVE OFFLINE
track image
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :