fbpx

Styvy medias

plus loin, plus pro!

Le Drian ou l’art de manier la langue de bois.

Spread the love

Interrogé sur l’assignation à résidence du Pr Maurice Kamto.

Depuis le 19 septembre, son domicile est encerclé par des hommes en tenue lourdement armés. Personne n’entre, personne ne sort.

Le chef de la diplomatie Jacques Focart Le Drian en audition devant la Commission des Affaires Étrangères de l’Assemblée Nationale Française qui s’est tenue ce 7 octobre 2020 ; manifestement pas à l’aise, ne dit rien de nouveau :

“Sur le Cameroun, je m’étais engagé à me rendre au Cameroun à partir du moment où des actes d’apaisement étaient mis en place par “Pol Le disparu”; c’était en octobre 2019 et développer avec lui-même et son gouvernement un dialogue assez franc en particulier sur la nécessité de mettre en place une décentralisation en sorte que la crise du NOSO aboutisse à un apaisement de la situation… L’intérêt des camerounais c’est de favoriser le dialogue entre les différentes parties prenantes…

Le nouveau tortionnaire esclavagiste des camerounais a encore botté en touche lors de la commission on lui demande quels sont les mesures prises alors que le domicile du Pr. Kamto est assiégé depuis 3 semaines; il parle du journaliste dcd en captivité depuis plus d’1 an, Wazizi.

« Nous appelons à la suite du décès en détention du journaliste Wazizi [Samuel, journaliste en zone anglophone] les autorités camerounaises à mener une enquête indépendante et impartiale sur les circonstances de sa mort. »

Le chef de la diplomatie française Jacques Focart Le Drian a donc comme a son habitude maîtrisé son art favori de manier la langue de bois.

Il invite cependant du bout des lèvres les autorités camerounaises à libérer Maurice Kamto et de prendre « les gestes d’ouverture nécessaires pour établir » la sérénité dans le pays.

Pour ceux qui attendent la France, les Etats-Unis ou un quelconque pays étranger à venir les libérer, vous pouvez toujours attendre. Je vous invite à méditer ces paroles de #Nathalie Yamb résistante panafricaine ✊🏾

“La liberté ne se donne pas. La liberté s’arrache et le temps du dialogue est terminé. On ne peux pas attendre que nos tortionnaires nous lâche la grappe; la France ne le fera jamais.

Abonne-toi👆🏿 Like

×
LIVE OFFLINE
track image
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :