fbpx
5 août 2021

RISQUE DE GUERRE CIVILE DANS LA VILLE DE FOUMBAN

Spread the love

Nous invitons les populations à faire preuve de beaucoup de retenue. À toute la communauté nationale et internationale, nous lançons cet appel pour tenir l’opinion public des abus de pouvoir de l’ex préfet du Département du Noun, monsieur Boyomo Donation à retraite. Il vient de séquestrer illégalement madame le maire de la ville de FOUMBAN, HONORABLE TOMAINO NDAM NJOYA dans ses bureaux et toute la population converge à présent vers la préfecture de la ville.

Connaissant la situation sécuritaire précaire dans cette ville, nous lançons un appel au calme et invitons le gouvernement Camerounais prendre ses responsabilités pour apporter plus de lumière sur ce grave incident. Il y a un réel risque de confrontation dans la ville. Nous invitons les autorités de la ville de Foumban à faire preuve de beaucoup de responsabilité!

Ce préfet est déjà à la retraite, s’il tient à déclencher la guerre civile à Foumban, il sera entièrement responsable de toutes les conséquences qui peuvent en découler.

Dr. Laziz Nchare, New York, le 21 Octobre 2020.

Copyright © All rights Jean Pierre Samedjeu CoverNews by AF themes.
×
LIVE OFFLINE
track image
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :