fbpx
5 août 2021

Ngarbuh ou sont les auteurs

Spread the love

Ils sont environ 20 membres d’un comité de vigilance  qui seraient en fuite

lyse Davina

Me Richard Tamfu ,coordonnateur du collectif d’avocat des familles des victimes du massacre de Ngarbuh a donné le compte rendu du procès ouvert le 17 décembre dernier au tribunal militaire de Yaoundé.

Il rapporte sur la chaîne privée Équinoxe TV  que : «  après avoir participer à l’information judiciaire, jai été très surpris de constater qu’il n’y avait que 3 militaires dans le boxe des accusés ; le quatrième militaire et le groupe des 17 membres d’un  comité de vigilance étaient absents » ;notons que les 3 militaires présents sont le sergent baba Guida, le gendarme sanding sanding Cyrille, et le soldat de première classe Harango ils sont accusés de meurtre, incendie et destruction ,violence sur femme enceinte et violation de consigne », sur les raisons de cet absence des autres accusés, l’avocat rapporte  que le ministère public a répondu  que le quatrième militaire est en fuite et qu’il est dans l’incapacité d’identifier les 17 membres du comités de vigilance.

Me Tamfu rajoute que le ministères de la défense devrait également comparaître car pour lui ,le ministère est civilement responsable tout à fait normal que s’il y a des réparations dans le dossier ,que le ministère en charge de ces soldats soit présent.

La cause a été renvoyée au 21 janvier 2021 pour la communication de la liste des témoins des différents parties et la comparution des accusés

Copyright © All rights Jean Pierre Samedjeu CoverNews by AF themes.
×
LIVE OFFLINE
track image
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :