fbpx
Opinion

L’ABSENCE DE PLAINTES DES CAMEROUNAIS CONTRE BIYA ET LEURS CONSEQUENCES SUR LA POLICE GENEVOISE

Spread the love

Je decouvre donc que jusqu’ici deux (2) plaintes ont ete deposees avant moi par les Genevois, contre la presence de Paul Biya a Geneve. Deux.

Comparativement: Paul Biya vient a Geneve depuis 1969, et y a au total passe pres de cinq ans. Il y vient avec un personnel, du directeur du Cabinet civil, a des simples gardes.

En 2019, les gardes de Paul Biya ont ete condamnes par la justice genevoise, pas parce que des Camerounais avaient porte plainte contre leur brutalite contre des journalistes suisses et des activistes camerounais, mais parce que la justice suisse s’etait auto-saisie.

En contre-partie, douze (12!) Camerounais ont ete condamnes par la meme justice suisse, un dimanche!, pour avoir exprime leur point de vue dans la scene publique le 17 juillet 2021. Douze: allant des peines d’emprisonnement avec surcis a des amendes.

Voila la scene genevoise, dans son etat juridique.

Additionnez le tout, et vous allez vous rendre compte que la police du canton de Geneve, ne rencontre les Camerounais que dans la rue, avec tout ce que cela comporte comme propagande: ils ont cause du desordre la fois passee, ils ont escalade les barrieres la fois passee, ils ont menace des gens la fois passee.

La police du canton de Geneve ne rencontre jamais les Camerounais en interne – sous la forme de multiples plaintes formelles, qui leur permettent, en interne, de legiferer sur la voix des Camerounais, et donc, en interne de decider de changer leur comportement brutal. Je repete: en interne. Car toute plainte cree un dialogue entre la police et le ministere public. En interne. Ce dialogue debouche sur des modifications de comportement de la police. Et au mieux pour nous, sur des sanctions administratives de certains policiers. Et au plus mieux pour nous, sur la condamnation de certains policiers, ou alors de la police. Au minimal, sur une absence de complicite entre la police du canton de Geneve, et l’entourage de Biya, comme cela a ete fraglant cette fois devant moi. Mais quand il n’y a pas de plainte, eh bien, la police est convaincue que personne des Camerounais, des Africains, ne se plaint, et donc, que son comportement est sans failles.

J’ai ete surpris a Geneve, tant par le comportement biaise de la police, que par le cote plutot reserve des Camerounais de la ville – bref, de ceux qui veulent le changement. La consequence, c’est le comportement biaise de la police contre eux, car apres tout, Paul Biya et son entourage viennent a Geneve depuis 1969, et en sont a leur 72eme sejour a l’hotel Intercontinental. Il y’a clairement inegalite de traitement administratif-la, et cela ne peut changer que par des plaintes formelles. A Geneve,

1) les plaintes sont deposees gratuitement a la police et au Ministere public, on y vient avec deux copies de sa plainte, une pour le Ministere public et une autre pour soi

2) les plaintes peuvent etre deposees par tout le monde, qu’il soit citoyen suisse ou pas, qu’il habite la Suisse ou pas, qu’il soit la pour un bref ou un long sejour

3) c’est evidemment mieux d’avoir le conseil d’un avocat, lequel conseil coute a peu pres $200.

Je pense que c’est la moindre des choses, et, une fois de plus, la multiplication des plaintes change le comportement de la police, sur remontance du Ministere public – en interne. Ceci est une lecon eternelle de la bataille pour les droits civites, articulee deja en 1911 par la NAACP, l’association de defense des droits des Noirs Americains, et maintenue de maniere rectiligne jusqu’aujourd’hui, car c’est l’ossature de toute bataille publique. Les plaintes ne sont pas la simplement pour gagner le proces: elles liberent l’oxygene, et changent le comportement de la police. Je repete: les plaintes ne sont pas seulement la pour gagner le proces; elles obligent la police a changer de comportement la prochaine fois.

Nous sommes en Occident, merde!

Concierge de la republique

Spread the love

Spread the loveExhortation Fédéraliste Ceux qui subitement décident d’être candidats […]

Identité africaine

Spread the love

Spread the loveBonjour à tous,Je sais qu’on en parle tous […]

Spread the love

Spread the lovePlusieurs milliers de participants manifestent avant les élections […]

Marthe Moumié ou la persécution jusqu’à la mort

Spread the love

Spread the love ’’Ça c’est l’histoire du Cameroun, il faut […]

×
LIVE OFFLINE
track image
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :