fbpx
Opinion

URGENT

Spread the love

QUATRE JOURNALISTES PARMI LESQUELS UNE FEMME VIENNENT D’ÊTRE ARRÊTÉS ET CONDUIITS À DOUALA PAR LA GENDARMERIE

Tout laisse à croire que le Cameroun s’illustre de plus en plus comme le cimetière des journalistes. C’est-à-dire une zone où excercer le métier de journaliste est devenu dangereux. Entre agression, bastonnade, arrestation, tout y passe.

Alors qu’ils étaient en train d’exercer leur profession, quatre Journalistes viennent d’être d’être arrêtés en plein reportage sur le site de la casse du quartier Newton Aéroport à Douala par la gendarmerie.

En effet ses Journalistes se sont rendus sur le site du déguerpissement de près de 10 000 familles qui se retrouvent dans la rue à ce jour afin de faire un reportage. Une fois arrivée sur les lieux, ils ont rencontré le sous-préfet de Douala 2 ème avec une escouade de gendarmes qui a procédé à leur arrestation sans aucune explication en présence du sous-préfet. Pour le moment, aucune information ne filtre sur le lieu où ils ont été conduits.

Parmi les journalistes arrêtés, figure la ravissante et charmante Vanessa NGADI KWA de France 24 en image ci-dessous.

(C) TGV de l’info

Spread the love

Spread the loveExhortation Fédéraliste Ceux qui subitement décident d’être candidats […]

Identité africaine

Spread the love

Spread the loveBonjour à tous,Je sais qu’on en parle tous […]

Spread the love

Spread the lovePlusieurs milliers de participants manifestent avant les élections […]

Marthe Moumié ou la persécution jusqu’à la mort

Spread the love

Spread the love ’’Ça c’est l’histoire du Cameroun, il faut […]

×
LIVE OFFLINE
track image
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :