fbpx
Opinion

Morte dans le désert sans sépulture

Spread the love

• Le monde entier est au courant de cette disparition tragique, grâce aux vidéos insoutenables de son agonie filmées par l’un de des compagnons de route de la disparue ; largement partagées sur les réseaux sociaux et suscitant de la compassion émue. Mais, mais, les autorités camerounaises n’ont apparemment rien vu, rien entendu à ce sujet, quarante-huit heures après la circulation d’images virales. Une indifférence significative de l’inhumanité caractéristique des régimes totalitaires ; inutile de penser au rapatriement des restes mortuaires de l’infortunée Isabelle Merci, désormais livrés aux charognards et croque-morts du désert du Sahara.


• Elle n’avait que 37 ans, la jeune Camerounaise Isabelle Merci Mpouma, dont le projet d’émigration vers l’Europe s’est transformé en cauchemars fatal. Très loin d’un médecin légiste pour confirmer le décès, personne pour certifier du genre de mort, pas un seul membre de sa famille pour lui rendre un dernier hommage. Et pourtant, elle entendait combattre le bon combat, pour une vie meilleure, quitte à traverser forêts, savanes, steppes, désert et …Méditerranée. Ce fut son dernier périple, le voyage de non-retour.

• Aucun signe de vie du vieux dictateur, ce n’est pas son affaire(?). Au pays des morts, les fantômes seraient rois ! Les régime dictatorial est incontestablement la cause principale de la déperdition d’une jeunesse désespérée, prête à émigrer, à partir le plus loin possible à ses risques et périls. Pis encore, une poignée de jeunes visiblement tombés amoureux du pouvoir oppresseur n’hésitent pas à lapider ces jeunes qui trouvent la mort en pleine aventure, on a entendu dire “qui l’a envoyé ?” : cynisme doublé de syndrome de Stockholm. Une pathologie perverse et suicidaire gangrène gangrène un corps social traumatisé.

• Dites-nous : Ferdinand Ngoh Ngoh, Joseph Dion Ngute, Lejeune Mbella, Samuel Mvondo Ayolo, Martin Mbarga Nguele, Laurent Esso, Pauline Nguene Kendrick, Jean Ernest Ngalle Bibehe, le sort tragique de votre compatriote Isabelle Merci Mpouma ne vous préoccupe-t-il pas ⁉️ Vos qualités, rangs et grades ministériels vous interpellent, nonobstant la triste réputation de ponce-pilatisme qui caractérise votre cabinet. En attendant les “hautes instructions du créateur”, daignez fournir un indice de preuve à la planète que vous n’êtes pas des extraterrestres, insensibles et profanateurs de mémoires.

Spread the love

Spread the loveExhortation Fédéraliste Ceux qui subitement décident d’être candidats […]

Identité africaine

Spread the love

Spread the loveBonjour à tous,Je sais qu’on en parle tous […]

Spread the love

Spread the lovePlusieurs milliers de participants manifestent avant les élections […]

Marthe Moumié ou la persécution jusqu’à la mort

Spread the love

Spread the love ’’Ça c’est l’histoire du Cameroun, il faut […]

×
LIVE OFFLINE
track image
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :