fbpx
Opinion

Spread the love

Exhortation fédéraliste

Le federalisme pour une valorisation des ressources humaines

Considérant que la plus grande richesse c’est l’homme, car l’homme peut produire , transformer par son intelligence et son savoir faire, on peut affirmer qu’il n’y a pas dans nos pays des Régions trop pauvres pour s’auto administrer.

Ce vieux prétexte d’absence de ressources naturelles parfois avancé par des derniers Jacobins négres était dans les années 1960 l’argument phare des opposés au fédéralisme.

Dans nos systèmes actuels, aucune Région ne reçoit de dotations conséquentes du budget national, les grandes villes qui engloutissent la totalité, ont un résultat d’ailleurs fortement discutable.

Au final c’est quoi le bilan de plus de 50 ans de l’état unitaire🤔

Le fédéralisme permettra à chaque Région de percevoir annuellement des crédits fédéraux proportionnellement au nombre de leurs habitants, une fois que l’état centrale aurait extrait un minimum pour ses missions régaliennes.

Sachant que l’état centrale, une fois amaigri de ses hordes de fonctionnaires avares et d’institutions voraces qui ne servent plus qu’eux-mêmes pour les rendre à leurs Régions respectives, il aura conséquemment réduit son train de vie.

Le fédéralisme implique également l’impératif de sortir d’une vision économique basée sur les ressources naturelles. En effet, le pétrole, le bois et les mines, nos principales sources économiques, ne sont que des formes modernes de ramassage des aubaines de la nature.
Une économie valable et moderne nécessite une créativité et une adaptation auxquelles nous ne pourront échapper. Déjà même que les ressources naturelles sont épuisables et pourtant les ressources humaines se renouvellent et l’intelligence artificielle s’impose.

Certains vont jusqu’à déclarer que l’ouest du Cameroun n’a pas de ressources et les populations souffriront sous un état fédéral.

Quelle naïveté de plus ?

Les «vertus des populations de l’ouest ou des grassfields restent importantes»

La théorie économique affirme que la prospérité d’un pays ou d’une Région dépend en dernière instance de la qualité de son capital humain.

Regardons les USA, Japon, Allemagne, Chine, France, UK, Suisse……

Plus le niveau de formation de la main d’œuvre est élevé et plus son esprit d’entreprise est développé; la probabilité qu’un pays ou une Région soit riche n’en est dès lors que plus grande.

Dans les grassfields au Cameroun, les conditions menant à l’accumulation du capital humain semblent être particulièrement favorables. D’une part, des vertus telles que l’application, le travail de qualité et l’esprit d’entreprise ont toujours été valorisées et, d’autre part, les familles et les élites ont toujours voulu envoyer les enfants se former à l’étranger. C’est pourquoi on parle d’une diaspora compétente camerounaise avec plus de 70% de personnes originaires des grasslands.

Le savoir faire naîtra des difficultés après les indépendances et le perfectionnement professionnel sont devenus des atouts pour l’ouest.

Notons qu’après les indépendances, la Région de l’ouest a connu des génocides, une haine des colons et des néo colonialistes.

Il fallait partir se battre ailleurs et pourtant les racines sont restées à l’ouest.

Déjà l’état fermait toutes les portes aux peuples de l’ouest.

On parlera même d’une diaspora de l’ouest Cameroun qui est un atout désormais.

Sous un état fédéral, Les villes de l’ouest seront des centres réformés et sa diaspora amènera une nouvelle éthique du travail. Elles pourraient aussi libérer des énergies entrepreneuriales en
attirant sans cesse des gens de la campagne ou des Régions voisines qui chercheraient à se distinguer.

L’exemple est applicable partout au Cameroun.

Le federalisme demeure une chance pour cette nation fabriquée.

Kuete the federalist

Spread the love

Spread the loveExhortation Fédéraliste Ceux qui subitement décident d’être candidats […]

Identité africaine

Spread the love

Spread the loveBonjour à tous,Je sais qu’on en parle tous […]

Spread the love

Spread the lovePlusieurs milliers de participants manifestent avant les élections […]

Marthe Moumié ou la persécution jusqu’à la mort

Spread the love

Spread the love ’’Ça c’est l’histoire du Cameroun, il faut […]

×
LIVE OFFLINE
track image
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :