fbpx
Opinion

Éthique et politique:Les réalités dans les partis de masses.Opportunités et illusions.

Spread the love

Exhortation fédéraliste

Un comportement non éthique commence dès lors qu’on renonce à son identité; lorsque qu’on n’agis plus conformément au rôle qui nous est attribué dans la société. Lorsque, en tant que Responsable  on est plus au service de la communauté, de l’association ou du parti, mais au service de soi-même, de ses fidèles alliés et de son entourage, nos actes ne peuvent plus être considérés comme éthiques, même quand on aide ses amis.

Le népotisme comme le clientélisme naissent et on assiste donc à un renoncement aux devoirs de base de l’homme politique.

Généralement on assiste à la veille des élections dans un parti politique à tout genre de scénarios:

Au gré à gré, c’est à dire les partants s’arrangent avec leurs complices à partir sans partir.
L’homme politique déploye ainsi toute sa ruse dans l’arène de la démocratie et danse sans cesse sur une corde raide. L’on profite parfois du vide juridique qu’offre les Statuts pour en effet dévoiler sa nature.

Production et multiplication des fausses adhésions ou des fausses cartes de membres à des fins électoralistes.

Création des Unités fictives ou remobilisation des adhérents qui n’ont presque plus jamais milité depuis la dernière élection.
On est parfois obligé d’assouplir les lois pour permettre aux abonnés absents qui ne sont pas à jour où qui n’ont presque jamais milité de participer aux élections internes dans le but d’en tirer profit.

Conflits internes de positionnements, manipulations, cruautés, calomnies mensongères

Le comportement non-éthique des politiciens touche la démocratie dans ses fondements. Les actes qui témoignent d’un tel comportement ne peuvent donc pas être banalisés et ramenés à une série d’actes isolés, mais doivent être considérés comme des symptômes d’un malaise plus profond. Il faut dès lors lutter contre ces dérives de manière structurelle, en se fondant sur la morale.

Dire non au gré à gré au cameroun et fermer les yeux face au gré à gré au sein des structures de base d’un parti est grave.

Dire non à la corruption au Cameroun et fermer les yeux face au trafique des fausses cartes de membres dans un parti est grave.

La soif de pouvoir va souvent de pair avec une envie d’être reconnu et l’appât du gain. Ces aspirations irrépressibles créent une dynamique qui repousse toujours plus loin les limites du convenable, les méthodes employées pouvant facilement outrepasser les bornes de la moralité.

Nous devons travailler ensemble pour renforcer nos procédures, nos statuts et règlements intérieurs.

Nous devons absolument respecter les textes et lois qui encadrent le fonctionnement.

Les institutions fortes seules peuvent tout réglementer pour le bien de tous.

Si un militant depuis son adhésion n’a jamais été à jour, pour être élu ou pour voter, devrait régulariser sa situation.
Il est inadmissible qu’on parvienne à contourner cela et soit surpris que les militants ne payent plus régulièrement leurs cotisations.

Le MRC étant un parti de masse, nous ne pouvons qu’encourager la création des Unités en tous lieux et en tout temps.

Même à la veille des élections même si nous savons que c’est aussi pour des fins électorales dans certains cas.

Il y’a là une opportunité à saisir en assurant le service après vente.
Encadrer les Unités nouvellement créées de manière à ce qu’elles fonctionnent selon les Statuts car il y aura toujours un bilan et les conséquences devront être assumées et archivées.

Créer les Unités c’est bien pour les objectifs du parti, mais expliquer aux nouveaux membres les Statuts et le Règlement intérieur, les droits et les obligations devient un devoir pour le succès de nos entreprises.

Kuete the federalist

Spread the love

Spread the loveDrame de Buea : Voici le message de […]

La France entraîne des terroristes au Nord du Mali
avec le Premier Ministre Choguel Maïga (8 octobre 2021)

Spread the love

Spread the love Styvy online Tv journaliste See author's posts

Crise à Buea

Spread the love

Spread the loveAprès le décès de la petite Carole au […]

ABOUBAKAR OUSMANE MEY ou l’hypocrisie des mangeurs de la République.

Spread the love

Spread the love Le Cameroun a ceci de particulier que […]

×
LIVE OFFLINE
track image
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :