fbpx

Styvy medias

plus loin, plus pro!

Transport & logistics : Bolloré va-t-il vendre ses activités logistiques au Cameroun ?

Spread the love

Transport & logistics : Bolloré va-t-il vendre ses activités logistiques au Cameroun ?

Selon nos confrères du journal « Le Monde », l’homme d’affaires français est prêt à céder ce pan de ses activités en Afrique, et a engagé la banque américaine Morgan Stanley, pour sonder discrètement des potentiels acheteurs.

Le très célèbre journal français « Le Monde » a révélé vendredi dernier dans un article publié sur son site internet, que le  richissime homme d’affaires français Vincent Bolloré, est en passe de vendre ses activités de logistiques en Afrique, et que le processus avait d’ailleurs été enclenché avec la contribution de ses partenaires financiers. Nos confrères croient savoir qu’il a engagé la banque américaine Morgan Stanley, pour sonder discrètement des potentiels acheteurs, et va céder ainsi  « un pôle qui fut longtemps la ‘vache à lait’ de l’homme d’affaires, l’aidant à financer ses raids et autres conquêtes ». Ladite banque pisterait quelques grands noms du transport maritime, et examinerait le dossier du  français CMA CGM, ainsi que celui du danois Maersk. « L’exploitant portuaire Dubai Ports World et le chinois Cosco Shipping, gestionnaire du port grec du Pirée, pourraient également se mettre sur les rangs. Si les grands fonds de capital-investissement comme Ardian ou KKR regorgent de capitaux, la plupart d’entre eux sont limités, de par leur statut, dans leur capacité à investir dans les pays émergents », précise « Le Monde ».

Par syllogisme, si l’industriel français envisage de vendre ses activités logistiques en Afrique, il va de soi que le Cameroun où il est solidement installé et mène des activités similaires depuis des années est également concerné. Contacté par EcoMatin, la filiale du groupe Bolloré au Cameroun n’a pas souhaité commenter cette information indiquant que « le groupe Bolloré ne commente pas les rumeurs de presse concernant ses activités de transport et de logistique ». Au Cameroun Bolloré Transport et logistique  opère sous la dénomination « Bolloré Transport & Logistics Cameroun », filiale camerounaise de Bolloré Transport & Logistics, créée en 1947. Elle exploite à 30% le terminal à conteneurs du port en eau profonde de Kribi qui lui a été concédé en 2018, et exploite également le trans-camerounais dans sa globalité.

Elle offre en outre des solutions dans le fret aérien et maritime, le transport terrestre, le courtage en douane, l’entreposage et la distribution, ainsi que de nombreux autres services à valeur ajoutée. Bolloré Transport & Logistics Cameroun dispose également d’expertise dans des secteurs verticaux tels que l’exploitation minière, l’aide humanitaire, le pétrole et le gaz, les aliments et les boissons, les projets industriels, les technologies de l’énergie et les produits de base hors métaux. L’étendue des pouvoirs de Bolloré Transport & Logistics Cameroun s’est étiolée avec le non renouvellement en 2019 de la concession du terminal à conteneurs du port de Douala, le principal port d’Afrique centrale. Un lourd revers pour le logisticien français qui a fait des pieds et des mains pour tenter de récupérer cette « vache-à-lait », mais n’y est jamais parvenu.

Il importe de préciser qu’en Afrique, où il emploie 20.800 personnes, « Bolloré est présent dans 42 ports en qualité d’opérateur de terminaux portuaires, d’agent de lignes maritimes ou encore de manutentionnaire de marchandises non conteneurisées. Il gère principalement 16 terminaux à conteneurs en Afrique centrale et de l’Ouest, 7 terminaux roll-on/roll-off [“roule pour entrer”, “roule pour sortir”], 3 concessions ferroviaires, des entrepôts, des ports secs… », a précisé Cyrille Bolloré, le plus jeune des fils de Vincent Bolloré dans son rapport annuel, cité par « Le Monde ». L’on apprend par ailleurs que la branche Bolloré Africa Logistics a généré en 2020 un chiffre d’affaires de 2,1 milliards d’euros.

×
LIVE OFFLINE
track image
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :